La culotte menstruelle

Le fonctionnement de la culotte menstruelle

La culotte menstruelle est une nouvelle manière de vous protéger pendant vos périodes de règles. C’est une méthode plus durable et plus écologique, qui pourra vous permettre de faire des économies. Mais peut-être que vous ne savez pas comment ces culottes fonctionnent, et il est aussi possible que vous ne connaissiez pas la meilleure manière d’en prendre soin. Nous vous disons tout dans cet article.

Qu’est-ce que la culotte menstruelle ?

choisir culottes menstruelles

La culotte menstruelle est une protection hygiénique qui vous sera bien utile en période de règle. De plus, c’est aussi une solution écoresponsable, qui est donc une bonne alternative aux protections menstruelles jetables. Elle ressemble à une culotte traditionnelle, sauf qu’elle contient une couche sur l’intérieur qui est très absorbante. Vous ne devez pas vous imaginer une grosse couche comme pour les bébés. En effet, cette culotte est bel et bien en tissu, et elle peut être très esthétique. Elle est à peine plus épaisse qu’une culotte normale.
Bien sûr, elle est faite dans un tissu anti bactérien pour éviter tous les risques liés à cette zone très sensible du corps humain. De plus, le tissu permet de neutraliser toutes les odeurs, et permet à votre peau de respirer. Cette culotte est très pratique, car vous n’aurez qu’à l’enfiler, et vous pourrez passer votre journée sans penser à vos règles. En fonction des marques et des modèles, la durée d’absorption peut varier. De manière générale, vous pourrez être protégé jusqu’à 12 heures, ce qui est largement suffisant pour couvrir toute votre journée de travail. Bien sûr, cela varie aussi de l’abondance de votre flux. Si vous avez un flux très abondant, vous allez pouvoir utiliser d’autres méthodes de protection hygiénique en complément.

Bien laver sa culotte menstruelle

laver culotte menstruelle

Tout d’abord, sachez qu’il est recommandé de nettoyer votre culotte de règle avant de l’utiliser pour la première fois. Cela permet d’activer son pouvoir d’absorption, et de toute manière, il est conseillé de nettoyer tous ses sous-vêtements. Une fois que vous aurez utilisé votre culotte, vous allez pouvoir la rincer abondamment à l’eau claire et froide, afin d’enlever le plus de sang possible. Puis, vous allez pouvoir la laver de deux manières différentes :
– À la main
– À la machine sans adoucissant et sur le programme de linge délicat à 30 degrés maximum
Ensuite vous allez pouvoir la faire sécher, de préférence à plat sur une serviette pour lui éviter de se détendre, ou sur une corde à linge en évitant les pinces à linge. Vous ne devez surtout pas oublier l’étape du rinçage avant de passer au lavage, sinon vous risquez de vous retrouver avec des taches de sang dans le fond de celle-ci que vous aurez peut-être du mal à rattraper par la suite.

Bien choisir votre culotte de règle

Tanga culotte menstruelle

Si vous avez envie d’être à l’aise dans votre culotte, vous allez devoir la choisir au mieux. Pour cela, vous allez devoir choisir la bonne taille, la bonne matière, la bonne marque, et surtout le bon style. Vous devez avant tout vous sentir bien dans votre culotte de règle. Le confort est primordial, car comme vous le savez, pendant cette période du mois ce n’est jamais agréable de se sentir à l’étroit dans ses sous-vêtements. Vous pouvez vous fier aux avis que vous trouverez sur internet pour trouver la meilleure culotte.

Le syndrome du choc toxique

choc

Vous connaissez le syndrome du choc toxique ? C’est une infection assez rare qui touche les zones génitales, et qui peut être fatale si elle n’est pas prise en charge à temps. Cette infection est due à une réaction avec le TSST-1, que l’on retrouve déjà en petite quantité dans le vagin, et dans le sang. C’est une sorte de staphylocoque doré qui le produit. Cette toxine est donc produite en plus grande quantité pendant la période de règle. En plus, les protections hygiéniques jetables représentent un risque. En effet, certaines d’entre elles contiennent cette toxine, et peuvent donc entraîner un choc toxique. Il est possible que vous en ayez déjà entendu parler aux informations. C’est généralement dû au port de tampons. Pour éviter les risques, vous devez penser à changer régulièrement votre protection hygiénique.
Comme nous ne connaissons pas toujours la composition de toutes les protections hygiéniques jetables. Mais pour ne pas prendre de risque, vous pouvez vous tourner vers des solutions réutilisables. Pour cela, vous allez pouvoir vous tourner vers la cup menstruelle, ou encore vers les tampons et serviettes réutilisables. Attention, pour ce qui est de la cup et des tampons réutilisables, vous devez penser à les rincer au moins toutes les quatre heures pour éviter les risques de choc toxique, car ces protections s’insèrent directement dans le vagin. Et bien sûr, il y a aussi la culotte de règle. La culotte de règle n’a pas besoin d’être changée de manière régulière (sauf si elle est imbibée de sang). En effet, le sang pouvant s’écouler, et ne stagnant pas dans le vagin, il y a beaucoup moins de risque. C’est donc aussi une très bonne alternative pour éviter les risques de choc toxique.

Les choses qu’il ne faut pas croire sur les culottes menstruelles

culotte menstruelle

Vous ne devez pas croire que les culottes menstruelles sont des couches. Vous allez pouvoir vous sentir parfaitement bien dans ces dernières. Elles sont douces et confortables, ce qui vous évitera les irritations.
Les culottes de règles ne sont pas à des coûts exorbitants. En effet, même si sur le coup, elles peuvent vous sembler assez chères comparé à des protections hygiéniques classiques, vous devez vous rendre compte que c’est un bon investissement, car vous allez pouvoir la réutiliser pendant des années. Vous allez même pouvoir vous en servir comme des culottes normales si vous en avez envie.
Les culottes de règle ne sont pas sales. En effets, même si vous pouvez penser que passer 12 heures avec la même protection hygiénique est quelque chose de sal, ce n’est pas le cas car les culottes de règles sont très absorbantes, et elles sont adaptées en fonction de vos flux. Bien sûr vous devez penser à la changer de manière régulière, mais vous pourrez facilement la garder pendant de longues heures sans risque.